Une grande majorité des sondés considèrent l’accord avec les Emirats arabes unis comme une « réussite »

Si des élections étaient déclenchées aujourd’hui, les résultats du parti du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou seraient légèrement en hausse suite à l’accord de normalisation des relations avec les Emirats arabes unis, selon un sondage diffusé dimanche par Channel 12.

D’après ce sondage, le Likoud obtiendrait 30 sièges, le parti de droite Yamina en obtiendrait 18 et le parti d’opposition Yesh Atid-Telem 16. La Liste arabe unie obtiendrait 15 sièges, la liste centriste Bleu Blanc de Benny Gantz en obtiendrait 12, le Judaïsme unifié de la Torah et Israel Beiteinou 8 chacun, Shas 7 et Meretz 6.

Toujours selon ce même sondage, B. Netanyahou est considéré comme étant plus apte à être Premier ministre que Benny Gantz (43% contre 16%), que le chef de l’opposition Yair Lapid (46% contre 22%) et que le chef du parti Yamina, Naftali Bennett (39% contre 24%). Une grande majorité des sondés considèrent par ailleurs l’accord avec les Emirats arabes unis comme une « réussite » pour B. Netanyahou, tandis que seulement 13% le considèrent comme un « échec ».

Un projet de loi visant à interdire un député mis en examen de former un gouvernement soumis mercredi dernier à la Knesset par le chef de l’opposition, a été rejeté par 53 voix sur 120. S’il avait été adopté, ce texte, soutenu seulement par 37 députés, aurait empêché Benyamin Netanyahou, inculpé pour corruption, de former une coalition en cas de nouvelles élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *