« Ce gouvernement ne dispose d’aucune donnée sur la source des infections », a dénoncé A. Lieberman

Des membres de l’opposition et des experts ont vivement critiqué les nouvelles restrictions décidées vendredi matin par le gouvernement pour freiner l’expansion du coronavirus, notamment la fermeture de la plupart des commerces ce week-end, ou encore l’interdiction pour les restaurants d’accueillir des clients.

« Un pays entier essaie de comprendre les directives pour le week-end, et n’est pas en mesure de le faire. Un pays entier essaie de comprendre pourquoi les décisions sont prises au milieu de la nuit sans aucune donnée, et n’est pas en mesure de le faire. Un pays entier essaie de comprendre pourquoi [les ministres] ignorent les médecins et les économistes qui disent que c’est le chaos complet », a écrit le chef de l’opposition Yair Lapid, qui dirige le parti Yesh Atid, sur Twitter. Le député Avigdor Liberman, chef du parti laïc de droite Yisrael Beytenu, a accusé le gouvernement de constamment prendre des « décisions bizarres » concernant les nouvelles restrictions.

« C’est la vérité qu’ils ne vous disent pas: ce gouvernement ne dispose d’aucune donnée sur la source des infections et même lorsqu’il y en a, il l’ignore », a-t-il écrit-il sur Facebook.De son côté, Hagai Levine, le chef de l’Association israélienne des médecins de santé publique, a critiqué le gouvernement pour avoir ordonné des restrictions, « sans aucune base épidémiologique ». Il a également fustigé la décision de fermer les plages à partir de la semaine prochaine, notant que le virus était plus susceptible de se propager dans des zones fermées plutôt que dans des zones ouvertes.

« La santé mentale et économique fait également partie de la sécurité nationale », a déclaré H. Levine au radiodiffuseur public de Kan.  « Un confinement dans les maisons peut atteindre l’objectif inverse et augmenter les infections », a-t-il mis en garde, dénonçant une « approche agressive, opaque et détachée » pour contenir l’épidémie.  Selon le dernier bilan du ministère israélien de la Santé, 1.819 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés en 24 heures. En tout l’épidémie a fait 387 morts dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *